AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
événement en cours ϟ Aucun pour l'heure ♥ mais on vous embrasse fort ! ❞
KEITH GARRET
Fondateur
Présent
DANTE A.
Administrateur
Semi-présent
ELLA HOOPER
Administratrice
Semi-présente
MORGAN A.
Administrateur
Présent
16/06 ϟ Mise à jour du thème et de la version du forum INFO +
02/06 ϟ Préparation du thème de mi-année
24/04 ϟ Recensement terminé !
23/03 ϟ Le recensement, vous avez jusqu'au 23/04 INFO +
11/04 ϟ Petite mise à jour du forum en terme graphique, correction de bug, ajout d'image, nouvelle PA rien que pour vous ♥
contexte résumé ϟ 2096, à New York. Depuis la nuit des temps les puissances du bien et du mal se disputent les âmes mortelles de ce monde. Mais le temps des petites batailles est révolu ! Après deux millénaires de guerre et de combat acharné, ravageant quelque peu la terre et créant des tensions au sein même des clans, après délibération entre les deux puissance, un centre de traitement des pactes et invocations voit le jour : Le Centre. Celui ci gère les immortels durant leurs contrats avec les hommes, comptabilisant de manière neutre et régulière les âmes de chaque camps.

Rose || "Parsley, Sage, Rosemary and Thyme" ♪ UC - FICHE EN PAUSE
MONTGOMERY ROSEMARY (SAGE)





Age & date de naissance : 19 ans. Déjà, même si on dit souvent de Rose, qu'elle à l'air beaucoup plus jeune. de toutes façon, elle n'a même pas l'âge légal pour boire ou fumer. || Née le 14 février.
Groupe choisi : Humain
Rang choisi : Paranormal fangirl
Nationalité : Américaine, Fairbanks, Alaska.
Métier / études : Etudiante de premier Cycle en Histoire(spécialisation en Histoire médivale) et en théologie (Spécialiste de la Théologie Systématique) à l'Université Fordham de New York.
Orientation sexuelle :  Hétérosexuelle, probablement en fait qu'elle n'a jamais eu de petit ami et encore moins de relation sexuelles. Jusque là elle ne s'y est pas intéressée, jugeant que sa vie a côté était bien assez intéressante sans.
Situation financière :Boursière et dépendante de ses parents, elle pense souvent qu'il y à un ange qui remplis ses placards à sa place parce qu'elle fini toujours par utiliser sa bourses à d'autres fins que celles prévues, en vérité elle à juste une mère-poule.


Physique

« – Tu ne pense vraiment pas à faire quelque chose pour tes cheveux? » avait demandé Rodney en observant la mine échevelée de la petite blonde qui lui faisait face.

Pour être parfaitement honnête – on disait souvent de Rodney que c'était une qualité qui lui faisait cruellement défaut – il n'y avait pas seulement un problème avec les cheveux de Rosemary Montgomery. C'était le plus évident cependant. Ses cheveux coupés dans un carré court assez grossier ( quelqu'un jurait qu'elle les avait coupé elle-même) il jouissaient d'un désordre quasi permanent.  Hirsute et absolument pas préoccupée par son aspect, elle laissait sa franche envahir ses yeux qui de reste étaient dissimulés derrière une paire de lunettes rouge un peu trop grandes qui dévoraient la moitié de son visage.

Ce qui irritait le plus Rodney c'était sûrement ça en vérité ; Rosemary était jolie. Ce n'était pas un canon de beauté et il aurait été absolument inconcevable de la voir faire la Une d'un magazine de mode, mais elle avait la grâce.  Cette espèce d'aura, ou alors c'était en rapport avec la symétrie troublante de son visage ? Elle avait des traits fins, lisse et elle paraissait facilement cinq ans de moins, pour autant, il était difficile de ne pas la regarder.  C'était quelque chose de mignon, d'adorable, comme un petit animal un peu trop turbulent qu'on avait du mal à laisser seul.

Rose avait des yeux couleur ambre, chaleureux, pétillants et terriblement expressifs. Il lui était impossible de cacher quoique ce soit sans que son regard ne la trahisse mais , c'était – disait-on – partie de son charme. Elle en avait du charme, ce grain de folie, ce sourire qui illuminait n'importe quel espace.

En vérité c'était surtout ça que lui enviaient les autres. Rosemary était jolie, mignonne, comme une enfant, mais quand elle souriait , ses traits se métamorphosaient et pendant quelques secondes elle était la plus belle personne du monde.  Elle avait régulièrement des éclats d'une joie intense qui irradiaient littéralement.  Elle le portait comme une aura, ça changeait l'atmosphère d'une pièce. Quand Rose riait, on avait envie de rire avec elle, sinon de sourire au moins face à son physique atypique.

C'était une fille minuscule, un mètre cinquante-quatre à peine et elle n'était pas certaine qu'elle pèse plus de quarante-cinq kilos. Et de reste, absolument tout chez elle était petit, minuscule, délicat.  Ses mains, ses pieds, ses seins ( est-ce qu'elle en avait?). Ses cheveux d'un blond foncés toujours en désordre, elle se perdait dans des vêtements trop grand pour elle, quand elle ne portait des habits pour enfant à l'effigie de toutes sortes de dessins animés pour enfants.  Elle était exubérante sous bien des aspect et elle ne parlait pas de son étonnante souplesse, mais par exemple de son endurance ou encore de la force brute qu'elle cachait dans ce corps de crevette.  Sous les apparences, Rosemary possédait des muscles longs et fins mais des plus présents et elle savait s'en servir.

Sa voix était un peu fluette, souvent éraillée ( c'était peut-être la seule chose fragile chez elle parce qu'elle avait une santé de fer) mais pleine d'une énergie qui se transmettait et quand elle éclatait de son rire tout de clochettes, c'était comme une averse bienveillante et bienvenue dans la sécheresse.  Ravissant.

« – Mes cheveux ? T'es malade ? Ils sont très bien. »
Elle avait insisté avec une assurance à toute épreuve et Rodney avait cédé en regardant sa petite camarade fuir à toute allure vers un des bâtiments du campus.
Psychologie

« Rose ? Heureusement qu'elle est jolie, parce que vraiment : elle est cinglée. » ▬ R.J Swansen, étudiant en 3ème année, université de Fordham.
Bien sur, Jasper O'Hara ne nia pas en bloc la potentielle existence d'un panthéon d'Ange et de démon, ou même d'extraterrestres, qui auraient les yeux rivés sur les Hommes. Ça ne servait à rien, il le savait. En même temps il aurait du se méfier que les choses se passeraient de cette manière, on l'avait prévenu des centres d'intérêts douteux de Rosemary Montgomery, mais il avait cédé face à ses yeux tout écarquillés de joie et à l'intensité de sa perpétuelle bonne humeur.

Rosemary était une créature étrange, pas uniquement a cause de son physique qui la rendait vraiment unique mais plutôt à cause de son mode de réflexion, son mécanisme intellectuel qui était en soi, une étrangeté bien assez conséquente pour attirer les curieux. De nature extravertie avec une tendance pathologique à la fantaisie, elle paraissait toujours vivre en plein rêve ou dans dieu seul savait quel conte de fée. Et s'il n'y avait eu que ça ! C'était sans compter sur le pragmatisme exacerbé de la jeune fille ou son cynisme mordant qui semblait envahir son esprit à des moments inopportuns.  Elle avait cette franchise enfantine, cette honnêteté déroutante qui avait quelque chose de blessant part moment mais qui avait surtout la faculté de prendre perpétuellement ses interlocuteurs au dépourvu. On se retrouvait régulièrement démunis face à la jeune fille.

On ne savait jamais vraiment d'où elle tirait ses conclusions, mais il était clair qu'elle ne pensait pas de la même manière que la plus part des gens. En vérité, Rosemary était d'une accablante simplicité, d'après Jasper et c'était ce qui rendait difficile l'idée de l’appréhender dans son ensemble. Rosemary pensait par exemple qu'on avait pas besoin d'une raison pour aimer ou ne pas aimer quelqu'un, c'était quelque chose d'instinctif qui se « sentait », elle croyait aussi qu'elle avait le droit dire n'importe quoi tant qu'elle le pensait et/ou que c'était la vérité.  Elle ne ressentait pas non plus le besoin d'enrober ses mots dans de la politesse et elle n'avait aucun sens commun, aucun sens des conventions sociales.

Rosemary avait le cœur sur la main et certainement pas la langue dans sa poche.
Bornée et perspicace, Rose avait tendance à se fier à son instinct plus que la plupart des êtres humains et elle avait de l'instinct, ainsi qu'une capacité assez désastreuse à attirer les gens étranges.
Le politiquement correct ? Elle ne s'en servait jamais.

En revanche c'était une étudiante brillante et quand il fallait élaborer la moindre intrigue, le moindre plan elle était une personne à avoir dans son équipe.  Elle avait sens acéré de l'esprit de groupe ou de la justice et il aurai fallu être malade ou immortel pou tenter de la faire dévier de ses convictions. En fait elle ne se perdait jamais dans de potentiels arguments : elle détestait argumenter, elle déclarait et vous n'aviez qu'à accepter ce qu'elle disait. En fait si vous étiez pas d'accord avec sa façon de penser ou de faire, en général elle ne s'en souciait pas.

La plupart des gens admiraient sa capacité à compartimenter ou à faire abstraction de ce qui lui déplaisait. Que ce soit un objet, un événement ou une personne. Elle était capable de nier totalement l'existence de ce qui la déranger. Bobby Sullyvan en avait fait les frais l'année dernière et depuis elle agissait toujours comme s'il n'existait pas.

Rosemary avait le rire facile et la larme rapide. Parce qu'elle plaçait l'honnêteté envers les autres et sois-même en haut de la liste des vertus elle s'assurait de toujours exprimer clairement son ressentit et de reste elle ne pensait pas qu'elle devait avoir de philtre émotionnel. Elle n'était pas capable de mesure dans ses sentiments mais c'était une amie loyale, fidèle, quelqu'un qui s'engageait sans crainte mais qu'elle détestait c'était toute la ferveur qui était envisageable. Il y avait une agressivité latente cachée derrière ses rire et la douceur habituelle de son visage de.  poupée.

Sa fascination pour le paranormal avait quelque chose de touchant et Jasper avait appris à ses dépends qu'elle avait seulement l'air d'être quelqu'un de fragile, passionnée de catch et de boxe elle avait commencer à pratiquer les arts martiaux très jeunes et elle était toujours ravie d'utiliser ses connaissances quand on lui laissait l'occasion de le faire. Mais elle aimait avoir l'air inoffensive. De toutes les manières, ça allait de pair avec cette évidente candeur qu'elle traînait dans son sillage. Était-elle feinte ? Il n'en était pas certain.

Si elle était folle ? Jasper ne pensait pas qu'il était possible d'en douter, mais Rosemary était une créature fascinante.
Une curiosité qui valait certainement qu'on lui accorde du temps.

Histoire

450 mots ♥

Derrière l'écran

Pseudo : REPONSE_ICI
Double compte : REPONSE_ICI
Votre personnage :
Code:
[b]le nom de votre personnage[/b] ▬ [i]le personnage de l'avatar[/i] de [i]source[/i]
Tu nous viens d'où : Comment nous as-tu trouvé ? ^^
Mot de passe : Il faut pour ça activer votre fiche de personnage, il apparaîtra tout seul comme une grand ♥,  si vous ne le faites pas, un administrateur s'en chargera au plus tôt et vous en fera un personnalisé huhuhu ~
Un commentaire ? REPONSE_ICI

Bienvenue parmi nous Rose !
J'espère que Just A Whisper va te plaire.

N'hésite pas à nous MP si tu as une question en tout cas et hâte de pouvoir lire tout ça.


Courage pour ta fiche ! ♥
Du nouveau par ici ?


Contenu sponsorisé
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Conseils d'un Sage
» Oscar et la dame Rose
» Seul et sage pensée!
» La fête de la rose à Chaalis
» Rose gage d'amour éternelle et des lys gage de tendresse [Viktor]

Ex-Nemesis